C’est l’histoire d’une découverte, d’un coup de cœur pour un territoire

Edito Le 21 novembre 2020 1

presque un coup de foudre

une déclaration d’amour donc

 

c'est l'histoire d'une photo,

et de sa légende ,

 

 

qui déborde de la case

un hors champ

décalé

 

 

(et tant pis si certains préfèreront décourager plutôt qu’encourager la démarche)

on n’est pas là pour faire de la…dentelle

this is not poetry

mais si l’on peut inciter le partage des mots et des images sensibles

de passionnés

çà  semble un des objectifs sains du blog

un blog un peu en marge  mais qui peut apporter le contenu nécessaire

aux mots clefs du territoire pour le sacro saint « référencement »

 

 

ici, maintenant 

c'est l'idée que  chaque mois

ou chaque fois que l'image est là

on se donne rendez-vous

pour que vous aussi,

vous partagiez vos coups de foudre

quelque soit la saison

l’humeur du moment  ,

« sous le soleil exactement » ou sous la neige

les pieds dans la Loire

ou la tête dans les nuages au sommet du pic de Lizieux

 

 

C'est l'idée d'une fenêtre, d'une vue

d'un point de vue , d'un cliché

peut-être banal

ou singulier

 

 

 

C’est l’envie de vie, de mouvement

en ces temps confinés

 

Cela peut être échanger des souvenirs,

 

nostalgie de certains lieux d’enfance ,

recoins sublimes qu’on aime à partager pour briser les solitudes masquées

toutes les émotions sont permises

c’est l’histoire d’un essai, d’une tentative

l’histoire d’une passion et de sa folie qui vient des tripes

plus qu’un coup de tête ,

un engagement

 

c'est la pulsion d'aller à la rencontre,

des personnages du territoire,

un blog comme un  médiateur

de l'histoire de nos sucs

de nos villages

L’histoire de nos  randonnées d’1 km, attestation en poche

20kms ou plus désormais…

et surtout de vos excursions passées ou futures  en vélo, à pied ou en canoë

bientôt de nouveau autorisées*

(* écrit durant la période où un certain virus n’autorisait des déplacements libres)

 

 

 

Retournac aux 1ères lueurs sur la Loire

 

l’histoire de la photo du jour

de ce jour de Novembre

(#ILoveNovembre)

c’est l’histoire de la brume sur la Loire le samedi matin quand on passe le pont,

les 1ers rayons éclairent une rive du village de Retournac

ses grands arbres orangés

quand Retournaguet attend son heure

tapis dans l’ombre et les premières gelées

les fumerolles de vapeur d ‘eau s’échappent du fleuve Loire

s’élancent vers le ciel comme autant autant d’âmes

de Dame Nature:

 

Un spectacle

qui vous donne envie d'habiter là

pour s'émerveiller chaque matin

 

même si ce jour les températures sont négatives pour la 1ère fois depuis l’hiver dernier

on s’attarderait bien

mais la cloche sonne

il faut déborder de bonnes vibrations

ailleurs

revigoré par ce qu’on a vu

par le silence qu’on a entendu

 

demain , un autre paysage nous attends

le votre

celui des Sucs

aux cîmes blanchies par le froid de la nuit

bientôt se raconter cette impression

de bout du monde , d'autre monde , d'entre 2 mondes

le "Nouveau Monde" c'est déjà pris

 

chalet du Meygal

Départ des pistes de ski de fond et des circuits de Raquettes au Chalet  du Meygal 

 

 

un autre village  nous attends donc

Quelle sera l’émotion à  Araules où le  commerçant nous sert de  » l’essentiel »

avec  son sourire  et son bébé en bas âge  à ses cotés

quels souvenirs garderons-nous de ces sentiers qui nous invitent à  Recharinges

à s’ aventurer dans l’immensité des forêts à perte de vue

que nous réservent l’accueil des hébergeurs ,

que nous concoctent les prestataires d’activités pour les beaux jours  ,

que confectionnent les restaurateurs avec les prêts à …savourer à portée d’un clic?

 

autant de ? , autant de !

surprises!

d'effet "whaouh" comme ils disent

 

les lieux ne manquent pas :

aux Barrys, à Maubourg,

dans le contour d’un suc sur un sentier à la découverte des arbres aux Ollières,

se laisser envahir par le charme à Glavenas,

à bicyclette sur la Via Fluvia à la Chapelette à la vitesse de …la Galoche  ;-),

à Artias quand les enfants jouent aux chevaliers sur les vestiges du château

ou s’autoriser du silence  au prieuré clunisien de Grazac

et découvrir  les atypiques  marches en pierres  qui montent au clocher de la chapelle de Bessamorel?

 

Quels mots lorsque l’on se recueille devant la rivière du Ramel  au « saut du Chien » à Beaux?

Quelles images devant l’étendue bleue du lac de  Lavalette, sur le belvédère de  Lapte?

se rappeler aussi que le tourisme ce n'est pas que des paysages, de la tranquillité mais aussi et surtout des rencontres ...à commencer par les producteurs locaux 
sur les marchés,

 

Dans le retro:

l’entrain de ce jeune artiste en résidence lors du festival des sucs,
ces expositions des bibliothécaires du territoire,
ces vidéos des  profs de musique sur les réseaux
et  ces sourires de jeunes chanteurs de Saint Maurice de Lignon…sur la grande scène!

Show must go on !

 

Conseillez nous vos découvertes , soyez les ambassadeurs

 

 

une autre rencontre-aventure nous attends donc

bientôt

as soon as possible

un galop d’essai donc   pour ce blog

pour un territoire à fort potentiel touristique

 

un blog un peu  confiné qui souhaite comme tous

retrouver la parole, le partage

 

c’est l’histoire d’une voix commune

qui nous parlerait de voyages

non lointains,

d’une voie partagée donc en ces temps de solitudes obligées

 

le voyage est une question de " regard " disait Baudoin

pas besoin de partir loin

 

c’est l’histoire d’une promesse de chronique

d’un rendez–vous

des textes et des images un peu décalés

parfois une  » assemblée  » ou tout autre petit patrimoine préservé au détour d’un hameau peut toucher tout autant le coeur du  randonneur autochtone ou non

 

 

indulgents internautes qui lisez ces lignes

un texte de blog , ça se périme vite

pas les souvenirs

les temps sont durs

ne nous privons pas des belles heures

 

 

 

Père Sonae

Un commentaire

Erolae - Le 7 7

Toujours aussi sublime

Ajouter un avis